Accueil ...

Le Reiki : Généralités ...

La sonothérapie Généralités ...

Les soins ...

un soin Reiki

un soin en Sonothérapie ...

Association "Des Soins et des Sons" ...

Pourquoi cette association  ...

Quels avantages ...

D'autres pratiques ...

le magnétisme

la cartomancie

la numérologie

Des Informations pertinantes sur ...

les  Formes-Pensées

Techniques du Pont de l'Arc-en-Ciel

Les formations ...

le Reiki Universel

les chemins de l'Ascension

le Reiki Usui - Shamballa

le Reiki Usui à distance"

le Reiki Kundalini

le Reiki et les animaux

les Réunions Reiki

D'autres formations ...

la communication animale

la Sonothérapie

les réunions Reiki ......

Le Reiki et les Bols Tibétains

le Reiki et l'aromathérapie ...

le Reiki et la lithothérapie ...

le Reiki et les chakras ...

le Reiki et les Kotodamas ...

le Reiki et le Pendule ...

Comment préparer et faire un vortex

La Bibiliographie ...

Les livres d'Alice Ann Bailey

D'autres informations...

contact

Plan d'accès

Nos Liens préférés ...

Les Infos News ...


 






Citations du Maître Tibétain Djwhal Khul
sur les formes-pensées

source http://soul1.org/thougtforms.html

Les Formes-pensées :
     "L'homme construit des formes-pensées tout le temps, et suit inconsciemment la même méthode que son Ego poursuit pour construire ses corps, que le Logos suit pour construire son système, et comme un Logos planétaire utilise pour construire son plan.
     Un homme parle , et un mantra très diversifié en est le résultat. L'énergie ainsi générée met en activité une multitude de petites vies qui procèdent à la construction d'une forme pour sa pensée ; elles suivent desétapes analogues à celles qui viennent d'être esquissées. vibrations inconsciemment, et dans l'ignorance des lois du son et de leur effet. Le travail occulte qu'il effectue lui est donc inconnu. Plus tard il parlera moins, en saura plus, et construira des formes plus précises, qui produiront des effets puissants. sur le plan physique." (Traité du feu cosmique , p. 786)

     « Une grande partie de ce que l'on voit maintenant de nature pénible dans le monde peut être directement attribuée à la mauvaise manipulation de la matière mentale par l'homme. »
     L'égoïsme, les motifs sordides, la réponse prompte aux mauvaises impulsions pour lesquelles la race humaine s'est distinguée, ont amené une situation sans précédent dans le système. Une gigantesque forme-pensée plane sur toute la famille humaine, construite par des hommes partout au cours des âges, stimulée par les désirs insensés et les mauvais penchants de tout ce qu'il y a de pire dans la nature de l'homme, et maintenue en vie par les incitations de ses désirs inférieurs. Cette forme-pensée doit être brisée et dissipée par l'homme lui-même." ( A Treatise on Cosmic Fire , p. 947/8)

    "Face à chaque aspirant sérieux aux Mystères, se trouve cette forme vitalisée qu'il a lui-même construite et nourrie au cours de ses incarnations précédentes, et qui représente la somme totale de ses désirs, motifs et pensées." ( Un traité sur le feu cosmique , p. 953)

     « Dans toute construction de pensée... les hommes ont plusieurs choses à faire, qui pourraient êtreénumérées comme suit :... Purifier leurs désirs inférieurs, afin qu'ils soient capables de voir clairement dans le sens occulte... Une capacité à perdre de vue l'intérêt personnel dans l'intérêt du groupe, et ainsi coopérer avec le plan. . . Pour assurer le contrôle de l'esprit . . . Une capacité, progressivement développée une fois que l'esprit est maîtrisé par la concentration, à arbitrer dans le sens occulte, et ainsi faire passer le plan des niveaux supérieurs, (et) vérifier sa part individuelle dans le plan. . . . Enfin, après avoir construit une forme-pensée, la prochaine chose que le serviteur de l'humanité doit apprendre est comment l'envoyer en mission... L'homme moyen est souvent victime de ses propres formes-pensées. Il les construit,mais n'est ni assez fort pour les envoyer faire leur travail, ni assez sage pour les dissiper au besoin. » (Traité du feu cosmique , p. 955/6)

     « Une forme-pensée est le résultat de deux types d'énergie :

Celle quiémane en premier lieu de l'Ego ( Âme ) à des niveaux abstraits.

Celle qui provient dans un sens secondaire de l'homme sur le plan physique par l'intermédiaire du cerveau." ( A Treatise on Cosmic Fire , p. 958)

     "Toute activité de toute nature en est le résultat :

a. Des formes-pensées construites consciemment ou inconsciemment.
b. Des formes-pensées auto-initiées ou de l'effet des formes-pensées des autres.
c. De la réactivité à ses propres impulsions intérieures, ou de la réactivité aux impulsions des autres, et donc aux formes-pensées de groupe." ( A Treatise on Cosmic Fire , p. 977)

     "Il n'y a pas de vie aussi circonscrite ni de personne aussi située qui ne puisse commencer à travailler intelligemment et à construire des formes-pensées sous la loi et avec compréhension. Il n'y a pas de jour dans la vie d'un homme, en particulier s'il est aspirant ou disciple, où un homme ne peut pas travailler dans la matière mentale, contrôler son utilisation de la pensée, observer l'effet de ses processus mentaux sur ceux avec qui il entre en contact, et ainsi gérer ses... trucs mentaux... pour qu'il devienne de plus en plus utile." ( Un traité de magie blanche , p. 280)

     "Une forme-pensée peut aussi agir comme un agent empoisonnant et empoisonner toutes les sources de la vie... Une aversion violente, une inquiétude lancinante, une jalousie, une anxiété constante et un désir ardent de quelque chose ou de quelqu'un peuvent agir ainsi puissamment comme un irritant ou un poison que toute la vie est gâchée, et le service est rendu futile. La vie entière est aigrie et dévitalisée par l'inquiétude, la haine et le désir incarnés. Toutes les relations avec les autres sont rendueségalement futiles ou même définitivement nuisibles, car l'aspirant inquiet ou méfiant gâte le cercle familial ou son groupe d'amis, par son attitude intérieure empoisonnée, gouvernée par une idée.Sa relation à sa propre âme et la force du contact avec le monde des idées spirituelles sont au point mort, il ne peut pas progresser en avant, et est retenu par le poison dans son système mental.Sa vision se déforme, sa nature se corrode et toutes ses relations sont entravées par les pensées ennuyeuses et tenaces qu'il incarne lui-même dans la forme et qui ont une vie si puissante qu'elles peuvent l'empoisonner." (Traité de magie blanche , p. 489)

« L'homme moyen est souvent victime de ses propres formes-pensées. Il les construit, mais n'est ni assez fort pour les envoyer faire leur travail, ni assez sage pour les dissiper lorsque cela est nécessaire. des formes semi-formées et semi-vitalisées dans lesquelles quatre-vingt-cinq pour cent de la race humaine sont encerclés.

" Ils sont par conséquent entourés d'un nuage dense de formes-pensées en désintégration à moitié formées et de nuages ​​de matière partiellementénergisée en cours de dissolution. Cela produit occultement une condition similaire à la décomposition d'une forme physique, et estégalement désagréable et malsain. explique une grande partie de l'état de santé de la famille humaine à cetteépoque. » (p.975, Feu cosmique)*  

Règles de construction de la forme-pensée
     "La nécessité d'une pensée claire et de l'élimination des pensées vaines, destructrices et négatives devient de plus en plusévidente à mesure que l'aspirant progresse sur son chemin. À mesure que le pouvoir de l'esprit augmente et que l'être humain différencie de plus en plus ses pensées de la pensée de masse, il construit inévitablement la substance de la pensée en forme. C'est d'abord automatique et inconscient. Il ne peut s'en empêcher, et heureusement, pour la race, les formes construites sont si faibles qu'elles sont en grande partie inoffensives, ou si conformes à la pensée de masse qu'elles sont négligeables dans leur effet. Mais à mesure que l'homme développe son pouvoir et que sa capacité de nuire ou d'aider augmente, et à moins qu'il n'apprenne à construire correctement et correctement à motiver ce qu'il a construit, il deviendra un agent destructeur et un centre de force nuisible - se détruisant et se blessant non seulement lui-même,comme nous le verrons bientôt, mais blessant et blessantégalement ceux qui vibrent à sa note.
     Tout celaétant accordé, vous pourriez demander à juste titre : existe-t-il des règles simples que le débutant sérieux et sincère pourrait appliquer à cette science de la construction, et qui sont si claires et concises qu'elles produiront l'effet nécessaire ? Il y en a, et je lesénoncerai simplement pour que le débutant, s'il les suit,échappe aux dangers de la magie noire, et apprenne à construire selon le Plan. Ilévitera, s'il suit les règles que je donne, le problème complexe qu'il a lui-même construit aveuglément, et qui en effet fermera la lumière du jour, obscurcira son monde et l'emprisonnera dans un mur de formes qui incarnera pour lui sa propre grande illusion particulière.
     Ces règles peuvent sembler trop simples pour l'aspirantérudit, mais pour ceux qui sont prêts à devenir aussi petits enfants, elles se révéleront être un guide sÛr vers la vérité et finiront par les rendre capables de passer les tests d'adeptat. Certains sont formulés en termes symboliques, d'autres sont nécessairement aveugles, d'autres encore expriment la vérité telle qu'elle est.

1. Regardez le monde de la pensée et séparez le faux du vrai.
2. Apprenez le sens de l'illusion et repérez en son sein le fil d'or de la vérité.
3. Contrôlez le corps de l'émotion, car les vagues qui s'élèvent sur les mers orageuses de la vie engloutissent le nageur, bloquent le soleil et rendent tous les plans futiles.
4. Découvre que tu as un esprit et apprends son double usage.
5. Concentrez le principe de la pensée et soyez le maître de votre monde mental.
6. Apprenez que le penseur et sa pensée, et ce qui est le moyen de la pensée, sont divers dans leur nature, mais un dans la réalité ultime.
7. Agissez comme le penseur et apprenez qu'il n'est pas juste de prostituer votre pensée à l'usage vil du désir séparatif.
8. L'énergie de la pensée est pour le bien de tous et pour l'avancement du Plan de Dieu. Ne l'utilisez donc pas à vos finségoïstes.
9. Avant qu'une forme-pensée ne soit construite par vous, visualisez son but, déterminez son but et vérifiez le motif.
10. Pour toi, l'aspirant sur le chemin de la vie, le chemin de la construction consciente n'est pas encore le but. Le travail de nettoyage de l'atmosphère de la pensée, de barrer rapidement les portes de la pensée à la haine et à la douleur, à la peur, à la jalousie et au faible désir, doit d'abord précéder le travail conscient de construction. Occupe-toi de ton aura, ô voyageur en chemin.
11. Regardez fermer les portes de la pensée. Désir sentinelle. Chassez toute peur, toute haine, toute cupidité. Regardez dehors et en haut.
12. Parce que ta vie est principalement centrée sur le plan de la vie concrète, tes paroles et ton discours indiqueront ta pensée. À ceux-ci prêtez une attention particulière.
13. La parole est de triple nature. Les mots inactifs produiront chacun leur effet. Si bon et gentil, rien n'a besoin d'être fait. Dans le cas contraire, le paiement du prix ne peut être différé longtemps.
     Les paroleségoïstes , envoyées avec une intention forte,érigent un mur de séparation. Il faut beaucoup de temps pour briser ce mur et libérer ainsi le butégoïste accumulé. Vois à ton motif et cherche à employer ces mots qui mélangent ta petite vie avec le grand dessein de la volonté de Dieu.
     La parole de haine, le discours cruel qui ruine ceux qui ressentent le charme, les commérages empoisonnés, transmis parce qu'ils donnent un frisson - ces mots tuent les impulsions vacillantes de l'âme, coupent aux racines de la vie, et apportent ainsi la mort.
     S'ils sont prononcés à la lumière du jour, ils apporteront un juste châtiment ; lorsqu'ils sont prononcés puis enregistrés comme des mensonges, ils renforcent ce monde illusoire dans lequel vit le locuteur et le retient de la libération.
     S'ils sont prononcés avec l'intention de blesser, de meurtrir et de tuer, ils retournent vers celui qui les a envoyés, et ils le meurtrissent et le tuent.

14. La pensée vaine, la penséeégoïste, la pensée cruelle et haineuse, si elles sont traduites en mots, produisent une prison, empoisonnent toutes les sources de la vie, conduisent à la maladie, et causent des désastres et des retards. Par conséquent, sois doux et gentil et bon autant qu'il y a en toi. Gardez le silence et la lumière entrera.

15. Ne parlez pas de vous-même. N'aie pas pitié de ton sort. La pensée de soi et de ta destinée inférieure, empêche la voix intérieure de ta propre âme de frapper ton oreille. Parlez de l'âme;élargir sur le plan; oublie-toi en construisant pour le monde. Ainsi la loi de la forme est décalée. C'est ainsi que la règle de l'amour peut entrer dans ce monde." ( A Treatise on White Magic , p. 472/5)

Visualisation

     "Le secret de tout véritable travail de méditation à ses débuts est le pouvoir de visualiser... Les techniques de méditation doivent et incarneront la visualisation commeétape principale, pour les raisons suivantes :

1. La visualisation est l'étape initiale dans la démonstration de la loi occulte selon laquelle "l'énergie suit la pensée". . .

2. Le pouvoir de visualiser est l'aspect de construction de formes de l'imagination créatrice. . . Ce processus de direction de l'énergie peut devenir une habitude spirituelle si les disciples commencent à le faire lentement et progressivement. Au début, le processus de visualisation peut vous sembler laborieux et sans profit mais, si vous persévérez, vous finirez par découvrir qu'il devient sans effort et efficace. . .

3. Le pouvoir de visualiser correctement est un mode défini de vérification de la vérité ou de la fausseté. . .
Ce processus de visualisation et cette utilisation de l'imagination constituent les deux premièresétapes de l'activité de construction de formes-pensées. C'est avec ces formes auto-créées - incarnant des idées spirituelles et un dessein divin - que le travail des Maîtres et le but hiérarchique prennent forme. Par conséquent, mes disciples, il est essentiel que vous commenciez par la délibération et que vous travailliez lentement de cette manière, et que vous utilisiez les informations ci-dessus de manière constructive et créative." ( Discipleship in the New Age, Vol. I , p. 89/91)

     « La clé de tout ce travailésotérique exigé par Shamballa se trouve dans le développement de l'Art de la Visualisation. Grâce à la visualisation, trois expressions de la conscience humaine deviendront possibles :

1. L'antahkarana peut être construit, et l'éclat de la Triade être définitivement vu . Telle sera la nouvelle vision -- un résultat du développement du sens de la vision .

2. Des groupes, de grands ensembles et des synthèses majeures, serontégalement visualisés, et cela conduira à une expansion définie de la conscience. Ainsi se déploiera le sens de la synthèse .

3. Tout art créatif sera encouragé par cette formation, et le nouvel art du futur dans tous les départements de la créativité, sera rapidement développé au fur et à mesure de la formation. L'épanouissement du sens de la vision et du sens de la synthèse, à travers la visualisation, conduira à un sens de la vitalité dans la forme ." ( Les Rayons et les Initiations , p. 123)

Le Pouvoir de la pensée
     "Ce n'est que lorsque l'Esprit, par le pouvoir de la pensée, contrôle les véhicules matériels, que la vie subjective prend sa juste place, que le Dieu intérieur brille et s'illumine jusqu'à ce que la forme soit perdue de vue, et "Le chemin du juste brille toujours de plus en plus jusqu'à ce que le jour soit avec nous." ( A Treatise on Cosmic Fire , p. 140)

     « Ces objectifs… nécessitent une compréhension claire parmi ces penseurs et travailleurs vitaux, du pouvoir de la pensée, de la direction des courants de pensée, de la science de la construction de la pensée, de la manipulation sous la loi et l'ordre de la matière mentale, et de le processus de manifestation de la pensée à travers les deux facteurs de son et de vitalisation. . . Aucun travailleur pour l'humanité ne devient d'une aide réelle tant qu'il (consciemment et en pleine connaissance de son travail) n'a pas dirigé définitivement sonénergie de pensée vers un canal particulier de service au course." ( Un traité sur le feu cosmique , p. 955)

     "La deuxième question demande si un individu ou un groupe peut guérir par le pouvoir de la pensée.
     Très certainement, la généralisation peut être faite, qu'un individu et un groupe peuvent guérir, et que la pensée peut jouer son rôle puissant dans le processus de guérison, mais pas La pensée peut être l' agent directeur des forces et desénergies, qui peuvent perturber et dissiper la maladie, mais le processus doit être aidé par le pouvoir de visualiser, par une capacité à travailler avec des forces particulières comme cela est jugé souhaitable, par un compréhension des rayons et de leurs types d'énergies, et aussi par une capacité à manipuler la substance légère, tel qu'on le dit. A ces pouvoirs s'ajoutent la capacité d'être en relation avec celui qui doit être guéri, ainsi qu'un cœur aimant. En fait, une fois ces conditions remplies, une utilisation excessive de la faculté de penser et une utilisation trop puissante des processus mentaux peuvent arrêter et entraver le travail de guérison. La pensée doit conditionner l'incitation initiale, amener l'intelligence de l'homme à se pencher sur le problème de la guérison, et une compréhension de la nature de celui à guérir ; mais une fois qu'il a aidé à focaliser l'attention du guérisseur et du groupe de guérison, il devrait devenir un agent directif stable mais subconscient, et rien de plus.
     La guérison est accomplie, lorsque cela est possible, par l'utilisation d'uneénergie correctement dirigée et par des visualisations détaillées ; l'amour joue aussi un grand rôle, tout comme l'esprit au début. Peut-être devrais-je dire qu'un cœur aimant est l'une desénergies les plus puissantes employées. . . .
     La pensée ne guérit pas la maladie et ne la cause pas. La pensée doit être employée dans les processus, mais ce n'est pas le seul ou le plus important agent. L'esprit peut diriger l'énergie, et cetteénergie peut, à son tour, produire une sur-stimulation du cerveau et des cellules du corps, et ainsi causer des troubles nerveux et parfois des maladies cérébrales, mais l'esprit lui-même et la pensée, en soi, ne peuvent pas causer maladie et trouble dans le corps physique. » ( Guérisonésotérique , p. 96/7)

Citation de HP Blavatsky sur l'imagination et la foi


"L'imagination est une aide puissante dans chaqueévénement de notre vie. L'imagination agit sur la Foi, et tous deux sont les dessinateurs qui préparent les esquisses de la Volonté pour graver, plus ou moins profondément, sur les rochers des obstacles et des oppositions avec lesquels le chemin de la vie est jonché. Paracelse dit : « La foi doit confirmer l'imagination, car la foiétablit la volonté. . . La volonté déterminée est le début de toutes les opérations magiques. . . . C'est parce que les hommes n'imaginent pas et ne croient pas parfaitement au résultat, que les arts (de la magie) sont incertains, alors qu'ils pourraient être parfaitement certains. " C'est tout le secret. " (L'hypnotisme et sa relation avec d'autres modes de fascination. In Studies in Occultism)


Les citations suivantes de la Sainte Bible fournissent un soutien supplémentaire aux commentaires de HPB sur la foi :

« Si tu peux croire, tout est possible à celui qui croit. » [Marc 9:23]

« Car en vérité, je vous le dis, quiconque dira à cette montagne : Enlève-toi, et sois jeté dans la mer ; et ne doutera pas dans son cœur, mais croira que les choses qu'il dit arriveront ; il aura tout ce qu'il dira." [Bible]
Cela dit, le lecteur doit garder à l'esprit que le chemin de la libération est atteint en plafonnant les désirs. Le Bouddha dans ses quatre nobles vérités nous rappelle que la vie sur Terre implique intrinsèquement la souffrance et que la cause de cette souffrance est le désir et l'attachement aux choses de cette existence terrestre transitoire et temporaire. Il déclareégalement que la souffrance cesse lorsque les penséeségoïstes cessent.
La Bible nous commande en outre de « Cherchez d'abord le royaume des cieux, et tout le reste vous sera ajouté. » [Matthieu]. Ainsi, l'écrivain espère que le lecteur utilisera les techniques présentées ici pour rechercher principalement l'union avec le Soi plutôt que de les utiliser comme un moyen de générer plus de désirs. Gardez à l'esprit que tous les désirs non satisfaits sont la cause principale du cycle sans fin des renaissances. C'est pour cette raison que les Sages nous ont exhortés à ne plus désirer les choses de ce monde. Bien sÛr, pour les activités dans lesquelles nous devons être impliqués, telles que la carrière, les relations et la famille, etc., il est sage et juste d'utiliser notre connaissance de la construction de la forme-pensée pour créer consciemment le succès et l'harmonie dans notre vie qui sont propices. au contentement intérieur (éditeur).

des livres à lire :
Les Formes Pensées de BESANT Annie  et LEADBEATER C.W.  
https://www.girolle.org/telecharger/telecharger.php?id=balcw_fp

Formes - pensées et Egregore . La mémoire des Murs de nos maisons

Les Formes Pensées (Tomes I & II) d'Anne Givaudan
https://www.infosois.fr/3--livres-papier-francais